Une 7e place qui prouve notre progression !

Peugeot_Sport

 

Guillaume De Ridder poursuit son apprentissage à la vitesse grand V dans la Peugeot 208 Rally Cup française. Le jeune Nivellois de 23 ans, qui découvre le championnat, la plupart des parcours et le pilotage sur la terre, a marqué ses premiers points dans la Cup en terminant à la 7e place des 208 R2 lors du Rallye Terre de Langres avec son copilote Loïc Declerk. Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, Guillaume est aussi sélectionné pour la prochaine étape du Volant RACB National Team. 

 

Guillaume De Ridder n’a pas choisi la facilité pour sa saison 2016. En s’attaquant à la Peugeot 208 Rally Cup française, il a intégré les rangs de l’une des coupes de promotion les plus relevées qui soit. En moyenne, une trentaine de pilotes sont de la partie, dont de nombreux étrangers. Et la liste de ceux qui peuvent viser les meilleurs temps en spéciale compte au moins une dizaine de prétendants…

 

Mais le plus grand défi pour le jeune Nivellois de 23 ans, c’est le pilotage sur la terre puisque quatre des sept épreuves de la Cup se déroulent sur cette surface. Avec un seul passage en reconnaissance et des parcours qu’il doit le plus souvent découvrir, Guillaume ne part forcément pas favori.

 

Pendant que son mentor Freddy Loix remportait sa 11e victoire au Ypres Rally, Guillaume était en Haute-Marne pour y disputer le Rallye Terre de Langres, une épreuve qu’il avait déjà disputée en 2014 au volant d’une Mitsubishi Lancer Evo9. Classé 18e du classement général, premier Belge et 7e de la Peugeot 208 Rally Cup au moment de franchir le podium d’arrivée, le Nivellois avait toutes les raisons d’être satisfait. « Je marque mes premiers points dans la Cup », se réjouissait-il. « Mais surtout, j’ai vraiment affiché une belle progression sur la terre. Ce n’était que mon deuxième rallye sur cette surface avec la Peugeot 208 R2 et j’ai l’impression d’avoir eu un déclic. »

 

La journée de samedi a pourtant été terriblement difficile à cause de la pluie. Plusieurs portions de spéciales étaient inondées et les organisateurs ont dû raccourcir certains secteurs chronométrés. Dimanche, les conditions étaient meilleures et Guillaume libérait peu à peu son pilotage. « Je me suis senti plus à l’aise », confiait-il. « Le parcours était plus roulant et j’ai signé un 5e chrono comme meilleure performance. Dans la foulée, j’étais rapide aussi lors des deux dernières spéciales, mais j’ai d’abord effectué un tout droit puis j’ai été victime d’une crevaison. Mais peu importe : je sais que le potentiel pour rentrer de nouveau dans le top 5 était là. Au niveau purement mathématique, j’ai au moins diminué de moitié l’écart qui me sépare des meilleurs de la Cup. Désormais, je concède environ une seconde au kilomètre. Vu mon manque d’expérience et ma méconnaissance des parcours, c’est plutôt pas mal. Et j’espère bien diminuer encore cette différence en cours de saison ! »

 

Son copilote François Geerlandt étant retenu par des obligations professionnelles, Guillaume et son entourage ont dû trouver sur le fil un autre navigateur. Bien connu par la famille Dalmasso, qui dirige l’équipe Pit Stop, le Français Loïc Declerck a parfaitement assuré l’intérim. « Le courant est très bien passé et je le remercie de m’avoir aussi bien assisté. Sur des rallyes avec un seul passage de reconnaissance, il n’y a aucune place pour l’erreur. Alors que de nombreux adversaires sont partis à la faute, nous avons pu rester sur la route et prendre cette 7e place. J’en profite aussi pour saluer l’équipe Pit Stop, qui a fait un travail remarquable dans la préparation de notre Peugeot 208 R2. Ce bon résultat, c’est aussi à elle que nous le devons. »

 

Pour Guillaume, l’heure est venue de prendre un peu de repos. C’est en effet fin août, du 26 au 28, que se déroulera le Rallye Terre de Lozère, quatrième épreuve de la Peugeot 208 Rally Cup. « Je vais essayer de repartir sur un rythme similaire à celui que j’avais ce dimanche », précise le jeune homme. « Toute la complexité du jeu est là bien évidemment : être rapide d’emblée, mais ne pas commettre d’erreur. Ce n’est vraiment pas simple ! Mais c’est dans la difficulté que l’on apprend le plus et c’est clairement mon cas cette année. Je progresse dans mon pilotage, dans ma prise de notes, dans mon approche des rallyes… Vivement la suite ! »

 

Guillaume sélectionné pour le Volant RACB National Team 

Outre sa participation à la Peugeot 208 Rally Cup française, Guillaume De Ridder a pris part à la première étape de sélection du Volant mis sur pied par le RACB National Team et Peugeot Belgique-Luxembourg. Sur le simulateur, le Nivellois a signé le 5e meilleur temps parmi 183 participants. Mi-septembre, il pourra donc aborder le deuxième tour durant lequel 50 jeunes Belges devront démontrer ce qu’ils peuvent faire au volant d’une Peugeot 208 de série. Rappelons que le RACB National Team est mis sur pied par le Royal Automobile Club of Belgium, la fédération belge du sport automobile, et qu’il a pour but d’emmener de jeunes pilotes vers les sommets, comme il l’a fait avec Thierry Neuville et Stoffel Vandoorne, deux anciens lauréats des volants organisés par le RACB National Team.

 

Calendrier 2016 

Peugeot 208 Rally Cup

Rallye Terre des Causses (1-3 avril – Terre)
Rallye d’Antibes Côte d’Azur (19-22 mai – Asphalte)
Rallye Terre de Langres (24-26 juin – Terre)
Rallye Terre de Lozère (26-28 août – Terre)
Rallye du Vosgien (15-17 septembre – Asphalte)
Rallye Terre des Cardabelles (7-9 octobre – Terre)
Rallye du Var (24-27 novembre – Asphalte)

 

Epreuves du Championnat de Belgique

Rallye de Wallonie (29 avril-1er mai – Asphalte)
Rallye du Condroz-Huy (5-6 novembre – Asphalte)

banniere-inf-2480

Cette entrée a été publiée dans News le par .