Les pieds bien sur terre pour Guillaume De Ridder

IMG_4075

Après une saison 2014 très positive au volant d’une Mitsubishi Lancer Evo9, Guillaume De Ridder se lance un nouveau défi pour 2015. Toujours copiloté par Kurt Declerck, le jeune Nivellois de 22 ans disputera en effet le Championnat de France des Rallyes sur terre au volant d’une Citroën DS3 R3 ainsi que deux rallyes belges. Objectif : préparer au mieux une éventuelle campagne dans le Championnat du Monde Junior en 2016 !

 

Guillaume De Ridder n’est décidément pas un garçon comme les autres. Ex-kartman de talent, le jeune Nivellois a préféré se tourner vers le rallye plutôt que de poursuivre sa carrière en circuit. Après une année d’apprentissage dans une Ford Fiesta R2 en 2013, il décidait – un peu à la surprise générale – de prendre le volant d’une puissante Mitsubishi Lancer Evo9 en 2014. Avec un certain succès, puisqu’il aurait remporté le titre national en Groupe N… si cette catégorie n’avait pas été supprimée juste avant le coup d’envoi de la saison ! Qu’importe, Guillaume sait que cette campagne fut bénéfique. « J’ai énormément appris », confirme-t-il. « Je suis convaincu que piloter cette Mitsubishi m’a aidé à parfaire ma formation. J’ai dû m’habituer à une voiture à quatre roues motrices nettement plus puissante, à des vitesses plus élevées et à l’utilisation d’un moteur turbo. Tout cela m’a aussi poussé à perfectionner mon système de notes. Bref, j’ai évolué ! »

 

Avec un bilan aussi positif, Guillaume a caressé de beaux projets pour la saison 2015. « J’ai un moment envisagé un programme avec une R5 pour viser les avant-postes en Belgique, mais ce n’était pas réaliste. D’une part, le budget à réunir est vraiment conséquent, d’autre part je ne pense pas que c’était le bon moment pour moi. »

 

Avec son entourage, Guillaume a donc décidé de revenir dans une filière plus classique pour les jeunes pilotes, soit les voitures à deux roues motrices. « Mon rêve, c’était de faire le Championnat du Monde Junior », précise le Nivellois, qui vient de fêter ses 22 ans. « Mais le budget posait problème et je n’aurais pas été prêt pour y briller. Nous avons donc reporté cet objectif à 2016 et nous avons décidé d’utiliser cette saison 2015 pour nous préparer au mieux pour ce très grand défi. »

 

Après avoir découvert la conduite dans le désert grâce au… 4L Trophy, Guillaume veut désormais se concentrer sur le pilotage sur la terre. « Cette surface est majoritaire dans le Championnat du Monde », précise-t-il. « Et un pilote complet doit pouvoir s’y distinguer ! Dès lors, nous avons décidé de disputer le Championnat de France des Rallyes sur terre avec une Citroën DS3 R3, soit la même voiture que celle du JWRC, le Championnat du Monde Junior. Par ailleurs, nous ajouterons deux rallyes belges sur asphalte : le Rallye de Wallonie et le Rallye du Condroz. Ce programme pourrait un peu évoluer selon les résultats et les opportunités. L’ajout d’une neuvième épreuve à mon calendrier n’est d’ailleurs pas impossible… »

 

Avant de s’attaquer à un tel défi, Guillaume ne se berce pas d’illusions. « En découvrant la voiture, les parcours et la surface, je ne vais pas pouvoir jouer d’emblée la victoire dans ma catégorie », explique-t-il avec beaucoup de maturité. « Surtout que le championnat de France sur terre n’autorise qu’un seul passage en reconnaissance. Ceux qui ont déjà disputé les épreuves auparavant ont donc un avantage indiscutable et mon manque d’expérience me coûtera certainement cher au début. Mais c’est dans la difficulté que l’on apprend le plus et j’espère me rapprocher des meilleurs de ma catégorie en fin d’année. Je compte aussi sur mon copilote, Kurt Declerck, pour m’aider à progresser. Quant aux deux rallyes en Belgique, je verrai évidemment où j’en suis face à des pilotes comme Guillaume Dilley et Kevin Demaerschalk, qui auront plus d’expérience que moi et qui seront de vraies références. »

 

Les pieds bien sur terre, la tête dans les étoiles et le regard tourné vers l’avenir, Guillaume De Ridder continue méthodiquement sa formation et sa progression dans le monde du rallye. Et le défi qu’il s’est lancé pour 2015 est à la hauteur de ses ambitions !

 

 

Calendrier Guillaume De Ridder 2015 :

 

3 au 5 avril : Terre des Causses (F)

1 au 3 mai : Rallye de Wallonie

26 au 28 juin : Terre de Langres (F)

24 au 26 juillet : Terre de l’Auxerrois (F)

28 au 30 août : Terre de Lozère (F)

9 au 11 octobre : Terre des Cardabelles (F)

7 et 8 novembre : Rallye du Condroz

13 au 15 novembre : Terre de Vaucluse (F)

 

Cette entrée a été publiée dans News le par .