Guillaume De Ridder récompensé par le Junior Award

DD_20140906_1605_DSC_9181

Le jury du Junior Award (une récompense présentée à un jeune pilote lors de chaque épreuve du Championnat de Belgique des Rallyes) ne s’y est pas trompé en choisissant Guillaume De Ridder au terme de l’Omloop van Vlaanderen ! Dans la région de Roulers, le jeune Nivellois de 21 ans a en effet livré une superbe prestation en remportant une fois encore l’officieuse catégorie du groupe N avec sa Mitsubishi Lancer Evo9 parfaitement préparée par l’équipe Aldero Rally Sport. Une preuve supplémentaire que Guillaume, copiloté par l’expérimenté Kurt Declerck, poursuit à grands pas son apprentissage du rallye ! 

Disputant seulement sa deuxième saison en rallye, Guillaume De Ridder n’a pas choisi la facilité cette année en misant sur une Mitsubishi Lancer Evo9. « Avec la disparition de la catégorie du groupe N, je pensais accumuler des kilomètres et apprendre le maniement d’une voiture à quatre roues motrices », explique le Nivellois. « Mais je craignais que mes performances éventuelles ne passent assez inaperçues puisque je me retrouve dans la même classe que les R5, R4 et autres Super 2000, des montures nettement plus performantes. Mais apparemment, le jury du Junior Award a estimé que ma prestation à l’Omloop van Vlaanderen méritait qu’on y porte attention puisqu’ils m’ont offert cette récompense honorifique. J’en ai été le premier surpris, mais j’en suis évidemment très heureux ! » 

En se classant à une belle 13e place finale, Guillaume a, il est vrai, plus que répondu aux attentes dans la région de Roulers ! « Toutes les voitures devant moi sont clairement supérieures à ma Mitsubishi Lancer Evo9 groupe N », rappelle-t-il. « Et j’ai assez nettement pris la mesure des autres voitures similaires à la mienne comme celle de Filip Pyck, le champion national en titre en groupe N qui évoluait pourtant sur son terrain, mais aussi celles des Néerlandais Johan Faes et Antoine Van Ballengooijen. Je suis donc le vainqueur officieux du groupe N, ce qui continue à représenter quelque chose pour les connaisseurs. »

Après sa belle carrière en karting (avec un top 5 en Championnat d’Europe) et une saison en Ford Fiesta R2 l’an dernier, Guillaume sait qu’il a encore beaucoup à apprendre… Et sa progression ne fait aucun doute ! « Je me sentais vraiment bien dans la voiture et j’étais très décontracté ce week-end », sourit celui qui peut compter sur les conseils avisés de Kurt Declerck, son copilote. « Si ce n’est un tout petit tout-droit dans une échappatoire, nous n’avons pas commis la moindre erreur. J’ai attaqué, certes, mais en gardant toujours une marge de sécurité. J’ai directement vu que le rythme était bon puisque je devançais mes adversaires, plus expérimentés, et je n’ai pas forcé. Plusieurs personnes m’ont dit avoir constaté de l’extérieur que mon pilotage est plus précis et qu’il n’y a presque plus d’hésitations. Je pense que c’est le travail qui paie… et l’expérience qui s’accumule ! »

Avant de disputer cette sixième épreuve du Championnat de Belgique, Guillaume a en effet découvert le dernier week-end de juin le pilotage sur la terre à l’occasion du Rallye Terre de Langres, une épreuve du Championnat de France. «Ce genre d’épreuve est vraiment difficile à aborder car on a droit à un seul passage de reconnaissance », précise le gaillard de 21 ans. « On ne peut donc pas vérifier les notes et il faut garder la tête froide. Par contre, le pilotage sur la terre est évidemment très différent et il est clair que j’ai amélioré ma maîtrise de la voiture lors de ce rallye. Au fil des kilomètres, j’ai de mieux en mieux géré la glisse et je pense que cela m’a aidé aussi à être plus en confiance lors de l’Omloop van Vlaanderen. Et puis, le résultat était plutôt sympa puisque nous avons terminé à la 25e place du général, sur plus de 100 engagés, mais que nous sommes aussi rentrés dans le top 5 du groupe N alors qu’il y avait une petite quinzaine de partants. Pour une première, c’était pas mal ! »

A la fin du mois, c’est à l’East Belgian Rally, dans la région de Saint-Vith, que Guillaume poursuivra sa saison 2014. Cette épreuve du Championnat de Belgique, qui sera rehaussée par la présence de Thierry Neuville et de sa Hyundai officielle, sera une excellente préparation pour Guillaume et Kurt Declerck avant leur participation, pour la deuxième année consécutive, au Rallye de France-Alsace, une épreuve du Championnat du Monde. On vous en reparlera !

 

Cette entrée a été publiée dans News le par .